Aller au contenu

Camille Walala signe l’affiche du 56ᵉ Montreux Jazz Festival

Le Montreux Jazz Festival a confié à l’artiste française Camille Walala la création de l’affiche de sa 56e édition, qui se tiendra du 1er au 16 juillet 2022. Une œuvre bigarrée, éclatante et festive à l’image du Festival, dont le programme 2022 sera dévoilé au printemps prochain.

Une polyphonie de couleurs électriques et de formes dansantes donne le ton de la prochaine édition du Montreux Jazz Festival. Cette affiche vibrante est l’œuvre de Camille Walala, artiste française basée à Londres, réputée pour ses créations géométriques hautes en couleurs, investissant les espaces publics et magnifiant les paysages urbains.

Entre pop art et constructivisme, le collage numérique de Camille Walala retranscrit l’énergie du Festival en explorant ses contrastes et sa diversité. Tantôt souples, tantôt droites, des formes géométriques en tout genre se révèlent en deux ou en trois dimensions. Les aplats de couleurs unies côtoient des motifs texturés tels des confettis. Les teintes vives s’érigent parmi les rayures noires et blanches, évoquant çà et là les touches d’un piano.

« Pour l’affiche du Festival, je voulais apporter du mouvement et du rythme avec des formes dansantes et une large palette de couleurs. J’ai plusieurs cahiers entiers remplis de divers motifs et patterns qui forment la base de mon vocabulaire visuel. Comme pour un morceau de musique, je me sers de ces différents éléments de contraste pour trouver un équilibre, une harmonie. »

Camille Walala

À PROPOS DE CAMILLE WALALA

« Taking joy seriously » (prendre la joie au sérieux), telle est la devise de Camille Walala, artiste française basée à Londres. Réputée pour ses œuvres à grande échelle aux couleurs explosives, elle se sert du paysage urbain comme une plateforme de diffusion de positivité. Marqué par une fusion de couleurs vives et de motifs géométriques ludiques, son travail comprend des peintures murales, des installations immersives en 3D, du street art et des décors intérieurs.

Depuis que son « Dream Come True Building » a fait irruption dans le paysage de Shoreditch en 2015 et l’a propulsée sous les projecteurs, Camille et sa productrice créative, Julia Jomaa, se sont engagées dans une liste de projets internationaux de plus en plus audacieux. Ces projets comprennent des collaborations avec des marques mondiales de premier plan et une série d’installations majeures pour des événements tels que le WantedDesign de New York et le London Design Festival.